La Métropole grenobloise signe une convention sur la transition énergétique avec Ségolène Royal

Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole, accompagné de Ludovic Bustos, son vice-président chargé de la transition énergétique ont signé une convention avec l’Etat représenté par la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, pour l’attribution d’une aide financière en faveur de la transition énergétique.

500 000 € d’aide à la transition énergétique

Lauréate d’un appel à projets Territoires à énergie positive pour la croissance verte lancé par l’Etat en 2014, la Métro se voit aujourd’hui dotée d’une subvention de 500 000 € allouée à des actions concrètes : l’éducation à l’environnement (animations scolaires, jardins pédagogiques, défi des écoles à énergie positive…), l’amélioration et l’accompagnement des dépenses énergétiques du parc social, l’aide au financement des travaux d’isolation thermique en particulier pour les ménages modestes notamment dans le cadre du projet MurMur.

Au titre de l’appel à projets Territoires à énergie positive pour la croissance verte, la Métro s’est engagée à réduire les besoins en énergie des habitants, des constructions, des activités économiques, des transports et des loisirs.