Prime Énergie : 23 nouvelles opérations standardisées

Par un arrêté publié au Journal officiel du 2 Août dernier, 23 nouveaux types d’installations entrent dans le cadre de la prime énergie (ou certificats d’économies d’énergie) et peuvent donc être financés à ce titre, dont certaines VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée).

Les fiches d’opérations standardisées, pour quoi faire ?

Les fiches standardisées déterminent les installations dont le financement peut être aidé. Elles définissent aussi certaines normes que doivent respecter ces installations et les seuils minimaux d’économies à réaliser en fonction de la zone climatique pour pouvoir bénéficier de cette aide et percevoir la prime énergie.

23 nouvelles fiches standardisées

Ces fiches concernent aussi bien certaines installations destinées aux exploitations agricoles, que des bâtiments tertiaires, et évidemment des logements individuels ou collectifs. Tous les postes de consommation sont concernés, des réseaux de chauffage à ceux d’eau chaude en passant par l’éclairage et les véhicules à faibles émissions. Parmi les nouvelles fiches, certaines sont très intéressantes pour les travaux d’économies d’énergie dans les logements individuels. Ainsi, l’installation de radiateurs basse température, de systèmes de ventilation à double-flux autorégulables ou modulables à haute performance, ainsi que de VMC simple flux hygroréglables, pourra maintenant être financée au titre de la prime énergie. Une aide qui n’est pas négligeable et peut atteindre plusieurs centaines d’euros pour réduire le coût des investissements initiaux, qui pourrait être trop élevé sans cette prime et décourager certains ménages.

Ces nouvelles fiches viennent donc élargir encore un peu le champ d’application des certificats d’économies d’énergie, qui ont de plus en plus de succès, notamment grâce à la simplicité des démarches pour obtenir la prime. En parallèle 111 fiches existantes ont été révisées. Ces révisions sont censées adapter le dispositif de la prime énergie aux nouveaux matériels de plus en plus performants.

Actualité chargée pour les certificats d’économies d’énergie

L’actualité autour des certificats d’économies d’énergie est assez chargée, et ne devrait pas cesser de l’être avant un certain temps. En effet, la nouvelle loi sur la transition énergétique prévoit d’attribuer un tiers de ces certificats aux ménages modestes. Les décrets d’application de cette disposition ne sont pas encore publiés, mais cela devrait être fait sous peu.

Source: www.quelleenergie.fr