CNRS

Le nouveau mix énergétique français, qui prévoit une diminution du nucléaire et une augmentation conséquente du renouvelable, ne pourra être effectif que lorsque les énergies vertes seront suffisamment développées. En attendant, le recours au gaz naturel apparait comme le palliatif idéal, à en croire de nombreux experts.  Après plusieurs mois…

Lire la suite