Un effort pour la rénovation de l’éclairage public

Le ministère de l’écologie vient d’attribuer au syndicat départemental d’électricité de la Haute Garonne (Sdegh) que préside Pierre Izard des certificats d’économie d’énergie (Cee) pour une quantité de plus de 14 millions de kilowattheures économisés, grâce à ses actions en faveur de l’économie d’énergie pour l’éclairage public. Le Sdehg est responsable des opérations de rénovation du réseau d éclairage public de 588 communes haut garonnaises (toutes à l’exception de Toulouse). Il organise gracieusement pour les communes le dispositif collectif d’entretien et de maintenance de ce réseau. Le syndicat a fait le choix de valoriser ses actions de maîtrise de demande d’énergie en recourant à ces certificats d’économie d’énergie (Cee). Ainsi le Sdehg peut négocier la vente de ces certificats auprès de personnes morales soumises à la réalisation d’économie d’énergie, du fait de leur activité. Les crédits de cette vente, estimés à 45 000 euros, seront affectés au programme de travaux.

Pierre Izard rappelle que le Sdegh apporte sa contribution directe à la réalisation d’énergie sur son territoire en rénovant le parc d’éclairage public et en conseillant les communes en matière de solutions techniques innovantes et génératrices d’économie d ‘ énergie.

«Plus de 30 millions d’euros ont été investis par le syndicat pour l’investissement en éclairage public en 2013 et 2014. L’objectif est de renouveler 3 % du parc d’éclairage public tous les ans pour lutter contre son vieillissement et réaliser des économies d’énergie» précise Pierre Izard.

 

 

Source : Jean-Pierre Roland, www.ladepeche.fr